Vous voulez changer de syndic ?

Ce n’est pas si compliqué qu’il n’y parait. Choisissez Wapi-Syndic, vous ne le regretterez pas !

Voici quelques principes à respecter

Le renouvellement du mandat du syndic est décidé lors de l’Assemblée générale annuelle des copropriétaires tout en respectant la durée et les termes du contrats qui lie la copropriété aux syndic.

Cependant son contrat peut être arrêté à tout moment sur simple décision d’une Assemblée générale ordinaire ou extraordinaire des copropriétaires, et selon les conditions reprises dans ce contrat.

Les copropriétaires peuvent donc demander à leur syndic de convoquer, quand ils le veulent, une assemblée générale pour changer de syndic. Il suffit d’en aviser le syndic par courrier. Le syndic doit dès lors convoquer cette assemblée et indiquer à l’ordre du jour hormis les points légaux: “nomination du syndic”.

Un nouveau syndic est alors nommé lors de cette même assemblée et un mandataire est désigné pour signer le contrat avec le nouveau syndic.

Préalablement, les copropriétaires auront pris contact et demandé des devis à divers syndic avant la tenue de cette assemblée afin d’élire un nouveau syndic.

Assurez-vous que la majorité des copropriétaires aient la volonté de changer de syndic et qu’ils aient choisi majoritairement le même nouveau syndic qui a préalablement accepté la mission.

Il est impératif qu’il soit clairement indiqué la nomination du nouveau syndic (nom, représentant, adresse,…) ainsi que la date de prise d’effet de sa mission dans le PV de l’AG . Ce PV doit être signé par le président de séance en fin d’assemblée et une copie doit lui être remise. Sans cette copie, le nouveau syndic ne peut reprendre les mandats de l’ancien syndic.

Après la tenue de cette AG, sans délais, contactez le syndic élu pour lui remettre le PV de nomination. Votre nouveau syndic se mettra alors en relation avec le syndic démissionnaire afin de récupérer tous les documents concernant la copropriété.